Activités communautaires


  CONSULTEZ LES ALBUMS ET LES REPORTAGES

Rappelez-vous


  QUI SOMMES-NOUS?
Un peu d'histoire

Nos publications


  CONSULTEZ LES PUBLICATIONS
Consultez les archives du Tipatshimun et du Shash Petapan

RADIO SOCAM


  ÉCOUTEZ EN DIRECT
Société de communication Atikamekw-Montagnais

Où sommes-nous?


  LOCALISATION D'ESSIPIT
Promenez-vous avec Essipit Street view!

Des questions...

 
Marc Chaloult, coordonnateur en communication et aux affaires publiques
 
Conseil de la Première Nation des Innus Essipit
 
32, rue de la Réserve
Essipit (Québec) G0T 1K0
 
Téléphone : 418 233-2509
Télécopieur   : 418 233-2888

 

Liens Internet

Voici des sites qui sont en mesure de vous intéresser:

Radio CHME FM 94,9 - 99,5
www.chme949.com

Conseil tribal Mamuitun mak Nutakuan / négociations
www.mamuitun.com

Entreprises Essipit (tourisme)
www.essipit.com
 
Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador
www.apnql-afnql.com
 
Commission de la Santé et des Services sociaux
des Premières Nations du Québec et du Labrador
www.cssspnql.com
 
Réseau jeunesse des Premières Nations du Québec
et du Labrador

www.reseaujeunessepn.com
 
Institut culturel et éducatif montagnais Tshakapesh
 
Corporation de développement
économique montagnaise
www.cdem.ca
 
Secrétariat aux affaires autochtones
 
Lien pour le processus d'inscription pour les demandeurs
en vertu du projet de la loi C-3
 
 
 

Enjeux, partenariats et dossiers prioritaires

Conclusion d’un régime territorial
L’objectif le plus pressant dans le cadre des négociations avec les gouvernements fédéral et provincial, devant conduire à la signature d’un traité portant sur les revendications territoriales globales, est sans contredit la conclusion d’un accord sur le chapitre 4 de l’Entente de principe d’ordre général, intitulé Régime territorial. Un accord en cette matière va sceller l’entente relative à la délimitation d’Innu Assi.

Outre ce dossier, le Conseil de la Première Nation des Innus Essipit mène de front plusieurs projets dont voici quelques exemples :
 

  • signature d’un traité avec les gouvernements du Canada et du Québec dans le cadre des négociations territoriales globales présentement en cours;
  • élaboration et adoption d’une constitution suivant un processus démocratique;
  • élaboration et adoption d’un code d’appartenance capable de baliser les questions relatives aux effectifs, aux droits et privilèges de chacun et au patrimoine;
  • ajustement des programmes financiers du gouvernement fédéral en fonction de la nouvelle réalité que représente l’arrivée des quelque 180 membres issus le l’adoption de la Loi C-3;
  • élaboration et adoption d’une stratégie de développement durable;
  • élaboration et adoption d’une stratégie d’occupation de notre territoire traditionnel;
  • élaboration et adoption d’un code de pratique des activités traditionnelles;
  • protection des espèces en péril, dont la harde de caribous forestiers du lac des Cœurs;
  • attribution d’un statut permanent à la réserve de biodiversité Akumunan;
  • attribution d’un statut permanent à la réserve aquatique de la vallée de la rivière Sainte-Marguerite;
  • construction du parc éolien Meshta-Nutin en partenariat avec d’autres nations autochtones;
  • aménagement du quai et de la marina de la Pointe-à-John en partenariat avec la municipalité des Bergeronnes;
  • maintien et accélération de la croissance des entreprises partenaires innues et québécoises dans le secteur des pêches;
  • élaboration de partenariats d’affaires et de services avec d’autres entreprises et municipalités de la région;
  • participation dans la création d’une coopérative bioforestière;
  • maintien et croissance du partenariat avec la société Boisaco dans sa filiale Granulco;
  • participation avec le CLD et la MRC dans l’élaboration et l’application d’un plan d’action en matière de marketing et image de marque pour la Haute-Côte-Nord;
  • participation dans la lutte que mène la région pour faire reculer le gouvernement fédéral qui, par l’abolition des mesures transitoires et projets-pilotes de l’assurance-emploi, menace directement la survie de l’industrie saisonnière en Haute-Côte-Nord.

 

 

 

 

Actualités

Gouvernement local

Organisation

Ressources humaines

Traité

Programme Aimun

Les Essipiunnuat

Nous joindre